Environnement

Analyse de cycle de vie

Date de mise à jour : 15/03/2022

Qu'est-ce que l'analyse du cycle de vie ? À quoi sert l'ACV ? La gestion du cycle de vie (GCV) utilise plusieurs outils, l'ACV constitue l'une des méthodes d'analyse la plus complète et la plus performante. L'analyse du cycle de vie (ACV) ou écobilan s'établit sur la notion de développement durable.

  1. L'analyse du cycle de vie (ACV)
  2. Émissions analyse de cycle de vie

L’ACV

C'est le seul outil qui permette d’évaluer les conséquences environnementales d’un produit ou d’une activité (un système de produits) sur l'ensemble de son cycle de vie, car l'analyse prend en compte :

  • L'extraction et la transformation des matières premières
  • La fabrication
  • L'emballage et la distribution
  • L'utilisation
  • La fin de vie du produit.

L'analyse du cycle de vie (ACV) 

ou écobilan s'établit sur la notion de développement durable. L'ACV est une méthode d'évaluation environnementale qui permet de quantifier les impacts d'un produit (bien, énergie, service, procédé) tout au long de son cycle de vie. Cette analyse démarre à l'extraction des matières premières qui composent ce produit jusqu'à son élimination en fin de vie, en passant par toutes les phases de distribution et d'utilisation. Le but est de réduire la pression d'un produit sur les ressources et l'environnement tout au long de son cycle de vie, de l'extraction des matières premières jusqu'à son traitement en fin de vie (mise en décharge, incinération, recyclage, etc.). Cette quantification permet d'améliorer la chaîne de valeur du produit tout en limitant les besoins en ressources et en énergie.

Cette prise en compte des problématiques environnementales permet d'identifier les principales sources d'impacts environnementaux, d'éviter ainsi les impacts sur l'environnement, d'arbitrer les déplacements de pollutions liés aux différentes alternatives envisagées, enfin elle permet une meilleure connaissance des effets des produits sur la santé humaine liés à leur composition, leur fabrication, leur utilisation et leur fin de vie.

L'analyse du cycle de vie (ACV) est la méthode la plus aboutie en termes d'évaluation globale et multicritère. Elle résulte de l'interprétation du bilan quantifié des flux de matières et énergies liés à chaque étape du cycle de vie des produits, exprimée en impacts potentiels sur l'environnement.

L'enjeu majeur de l'utilisation de l'analyse du cycle de vie (ACV) est une meilleure connaissance des impacts associés aux produits. Cette connaissance peut permettre de hiérarchiser les priorités d'amélioration et éclairer les choix techniques et organisationnels (démarche d'éco conception par exemple).

La conduite d'une telle évaluation peut également permettre de repérer et valoriser les produits présentant les impacts les plus faibles dans une démarche d'éco labellisation, d'information des consommateurs, et de participation au développement de l'offre de produits de meilleure qualité écologique.

L'analyse du cycle de vie est un outil normalisé :

L'analyse du cycle de vie est un outil normalisé et reconnu, une procédure, c'est-à-dire une suite d'étapes standardisées. La série des normes ISO 14040, parue à partir de 1997, décrit la méthodologie et la déontologie que doivent suivre les études ACV. Un modèle de transformations mathématiques permettant de transformer des flux en impacts environnementaux potentiels.

L'analyse du cycle de vie consiste à inventorier :

L'analyse de cycle de vie consiste à inventorier les flux de matières et d'énergies entrants et sortants à chaque étape du cycle de vie d'un produit. À partir de ces données, une évaluation des impacts environnementaux est réalisée, les critères les plus couramment retenus sont l'acidification, l'effet de serre, l'eutrophisation, l'épuisement des ressources naturelles. Les indicateurs retenus sont liés à la consommation d'énergie et la quantité de déchets générés.

L'analyse du cycle de vie permet de conduire une évaluation des impacts :

L'analyse du cycle de vie permet de conduire une évaluation des impacts sur l'environnement des produits selon une méthodologie bien définie. La réalisation de telles études selon les normes en vigueur autorise une déontologie et la mise en place de bonnes pratiques, ce qui favorise un certain niveau de qualité et de transparence ainsi qu'une certaine cohérence des résultats de ces études. L'analyse du cycle de vie (ACV) permet de déceler et de quantifier les points forts et les faiblesses des produits, d'identifier les paramètres déterminants en termes d'impacts sur l'environnement. Toutes ces pratiques permettent d'améliorer le processus d'amélioration de la qualité écologique des produits.

Analyse de différentes énergies et systèmes.

Exemple d'ACV sur différents produits :
Concernant l'énergie, les étapes générales à considérer sont :

  • L'acquisition des matières premières et les sources d'énergie
  • Le transport et la distribution
  • Les étapes de production
  • L'utilisation du produit
  • La gestion de la fin de vie (recyclage, destruction, entreposage, revalorisation, etc.)
  • La production/vie/fin de vie des infrastructures nécessaires à toutes ces étapes.

 

Comparaison des bilans de CO2 des systèmes de chauffage
(sur la base de l’énergie utile, en tenant compte de la performance des usages).

Recyclage Portail habitat Picbleu

Émissions analyse de cycle de vie 

Émissions de CO2 en grammes/kW consommés par utilisateur final.

EnergieACV*
Chauffage électrique 600
Fioul domestique 315
Gaz propane 275
Gaz naturel** 234
PAC air/eau 200-300
Bois pellet 46.7-371
Charbon 371
Bois bûche 22.4-371

* Pour certaines énergies, la valeur varie suivant les sources et leurs méthodes de calcul, certaines considérant uniquement la phase de combustion, d’autres intégrant un cycle de vie complet du combustible (extraction, transport, conditionnement puis combustion).
** Valeur calculée pour un mix de production optimisé assurant l’usage chauffage. Etudes RTE-ADEME et DGUHC (BE Energie Demain). Source : GRDF.

Comparatif des émissions de CO2 

Comparatif par énergie en ACV CO2 (en grammes) /KWH produits (en chaleur).

Rendement ou coefficient de performance moyen annuel

EnergieACV*
Chauffage électrique (1) 600
Fioul domestique (2) 350
PAC air/air (3) 276
Gaz propane (4) 275
PAC air/eau (5) 248
Gaz naturel (6) 246
PAC géothermique (7) 203

(1) Chauffage électrique effet joule (convecteurs, radiants)
(2) Chaudière fioul performante
(3) Pompe à chaleur air/air (COP 2.2)
(4) Pompe à chaleur air/eau (COP 2.45. Réf RT 2005)
(5) Chaudière à condensation gaz naturel
(6) Pompe à chaleur à capteurs enterrés (COP 3)

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 1 fois.
Mon Poele au bois pas si top que ça
Je croyais que mon chauffage au bois était écologique mais c’est pas terrible qu est ce qu’il reste le soleil ???