Energie

Comparer le prix du gaz des fournisseurs de propane en citerne

Comparer le prix du gaz propane en citerne, les valeurs et engagements, les meilleurs devis, offres commerciales chez les différents fournisseurs GPL.

SOMMAIRE

  1. Le marché du gaz en citerne
  2. Isoler pour éviter de consommer
  3. Consommer moins de propane
  4. Les actions des associations
  5. Les réactions des propaniers
  6. La loi Hamon 2014 sur le gaz
  7. L'opacité du marché du gaz
  8. Les chaudières hybrides à gaz
  9. Le CO2
  10. Quel est le meilleur gazier ?
  11. Pourquoi change-t-on de fournisseur de gaz ?

Point de repère

Avec la crise économique qui se perpétue, ne dit-on pas que l'histoire ne se répète pas, mais qu'elle bégaye ? La préoccupation énergétique des Français, notamment en matière de chauffage, est devenue une réalité incontournable. La recherche de transparence dans le marché du gaz était une priorité absolue du consommateur.

1. Le marché du gaz propane en citerne 

Ce monde étrange vit suivant un cercle vicieux : des tarifs élevés destinés à être facturés au plus grand nombre, mais assortis de remises pour créer de nouveaux clients ou simplement garder les clients usagers manifestant des velléités de départ qui bénéficieront pendant un temps court (généralement 2 ans, soit 2 remplissages) d'un tarif attractif. Un marché de dupes relayé par des sites sur le WEB dont le seul but est de capter les adresses des clients mécontents et les revendre à un maximum de concurrents.

Sur ces sites à vocation de « chaises musicales », on peut lire que les réductions négociées individuellement par chaque consommateur auprès de leur fournisseur ne reflètent pas le barème de prix officiel. Oui si l'on omet volontairement de préciser que l'on connaît parfaitement les conditions les plus avantageuses et qui sont parfaitement définies par le nombre et la diffusion des propositions de prix. Nous recevons quotidiennement des courriels d'usagers et nous archivons toutes les données (devis, offres, etc.).

  • Le prix du pétrole avait fortement baissé, mais les prix du gaz sont restés stables pour certaines sociétés gazières : les actionnaires ne s'en plaindront pas, car la baisse de volume des ventes de gaz est compensée par la marge bénéficiaire. Mais pour le consommateur, le prix des énergies reste élevé.
  • Les barèmes des prix de la tonne de propane varient entre 1188 et 2400 euros TTC suivant les fournisseurs, mais le prix moyen est d'environ 1600 euros TTC avec les remises.

Les barèmes de prix en vigueur chez les différents fournisseurs font ressortir la plus ou moins grande compétitivité des prix des propaniers, mais c'est la transparence qui doit être déterminante.

logos-fournisseurs-gaz-propane-citerne-picbleu.png

2. Isoler pour éviter de consommer 

Une grossière eerreur est de mettre un chauffage au gaz propane dans un logement pas assez isolé. Rappelons que l'erreur fondamentale des fournisseurs de gaz a été de favoriser l'implantation d'appareils de chauffage fonctionnant au propane en citerne dans des maisons mal ou pas assez isolées.

Les prix du gaz propane fluctuants assortis à des prix très élevés pratiqués par certaines marques (liés à des politiques tarifaires de marge bénéficiaire trop importante), ont rendu insupportable le montant de la facture annuelle des clients jugés captifs. Ces pratiques ont donné une très mauvaise image à cette profession.

3. Consommer moins de propane 

Demain, avec la RT 2025 et les maisons passives, la consommation sera d'ailleurs réduite au minimum. Aujourd'hui avec les maisons neuves basse consommation et l'évolution des techniques comme les chaudières hybrides, la consommation de l'énergie tend déjà à baisser à un seuil qu'elle n'aurait jamais dû dépasser, l'efficience est la condition pour consommer peu, raisonnablement et (accessoirement pour une partie de la population) pour économiser le CO2.

Les sociétés gazières doivent accepter qu'un usager consomme moins de gaz pour son logement.

4. Les actions des associations 

Les nécessaires et salutaires actions des associations de consommateurs comme Que choisir, la DGCCRF, la loi Hamon et Picbleu dans la mise à disposition des informations en ligne ont contraint les compagnies gazières à offrir plus de transparence dans leurs offres et dans leurs contrats.

5. Les réactions des propaniers 

Devant les contraintes et les procés, certaines sociétés de gaz ont abandonné ce marché en revendant leur activité, d'autres ont mis un peu plus de limpidité en mettant (une partie) de leurs barèmes en ligne

  • Des sociétés, plus avancées dans leur souci d'intelligibilité, ont amélioré leur fonctionnement en offrant la possibilité d'obtenir un prix stable pendant une durée définie par contrat et amélioré les relations avec leur clientèle.
  • D'autres sociétés dans leur course à la productivité (afin de contenter l'avidité de leurs actionnaires, même si le marché est décroissant), cherchent à réduire leurs frais de personnel en faisant un appel massif aux sous-traitants payés à la performance.
  • Ces sociétés évitent les coûteux frais de déplacement. Rappelons que rien ne remplace le contact humain, les commerciaux « assis »* font partie des méthodes économiques qui éloignent la société distributrice de ses clients.

* Les personnes qui vous appellent depuis une plateforme téléphonique généralement en sous-traitance.

6. La loi Hamon de 2014 sur le gaz 

Possibilité de définir 5 durées de contrat et 3 formules de mise à disposition.

 Depuis la loi Hamon relative à la consommation de gaz propane en citerne qui a limité la durée maximale d'un contrat à 5 ans, il est donc aujourd'hui possible de choisir :

  •  une durée de contrat variable entre 1 et 5 ans.
  •  la location, la consigne ou l'achat de sa citerne.

 

7. L'opacité du marché du gaz 

Le gaz propane est une énergie polluée par de mauvaises pratiques. 

Le distributeur de gaz doit offrir la possibilité de bénéficier d'une grande transparence dans les offres avec la mise à disposition de tous les barèmes en ligne ou par un commercial qui se déplace à domicile. 
Il répondra ainsi aux besoins qu'exprimaient les consommateurs excédés par des pratiques discutables exprimées plus haut. Ce souci de clarté marquera un changement profond et irréversible sur le marché de l’énergie et il est certain qu'à l'avenir toutes les firmes gazières devront rendre leurs pratiques claires, justes et acceptables.

Cette transparence aura pour qualité première d'assainir le paysage du gaz GPL qui pâtissait d'une désaffection justifiée pour une énergie qui possède pourtant des qualités insoupçonnées : des ressources encore relativement importantes ainsi que la possibilité d'être fabriquée à partir de l'E.coli.

  • L'E.coli est une bactérie intestinale présente dans chaque mammifère et qui permet de fabriquer sans aucune énergie du propane renouvelable.
  • Le gaz propane a donc encore sa place dans le marché de l'énergie qui s'est profondément modifié en raison des contraintes environnementales et notamment de la préservation de la qualité de l'air.

L'histoire passée démontre qu'il n'existe pas d'énergie qui ait été définitivement abandonnée, chaque énergie a su évoluer, le bois avec la gazéification, le granulé de bois avec l'électronique, l'électricité avec les pompes à chaleur.

8. Les chaudières hybrides à gaz 

Le gaz avec l'hybridation a aussi une capacité d'adaptation grâce aux techniques de chauffage les plus avancées en combinaison d'énergies. Ainsi, grâce à la chaudière thermodynamique il est possible de coupler une pompe à chaleur avec du gaz avec de la zéolithe et surtout avec du solaire. 
Le solaire est une énergie propre, gratuite, abondante, sans danger, sans rejets, sans TVA, sans spéculateurs, mais dont les lobbyings essayent de faire croire que ce n'est pas rentable et que les capteurs ou panneaux solaires ne seraient pas recyclables !

Le ballon thermodynamique est l’exemple même du lobbying électrique. Les moteurs de calcul des bureaux d’études favorisent ce type d’appareil électrique porté par la puissance d’EDF au détriment du solaire qui ne coûte rien en énergie, mais ne rapporte pas de taxes et est un concurrent pour la filière nucléaire. Il est bien plus préférable d’opter pour des panneaux solaires thermiques beaucoup plus vertueux et beaucoup plus économiques dans la durée. 

La flamme bleue du gaz .Photo encyclopédie ACQUALYS

9. Le CO2

À propos, saviez-vous que pour capter le CO2, il est inutile de créer des puits de carbone (ou d'autres idées que l'on peut modéliser et mettre en équation afin de pouvoir être placées en bourse) :

il suffit de planter des arbres : exactement le contraire de ce que fait l'homme sur Terre.

10. Quel est le meilleur gazier ? 

Le gaz propane est un gaz liquéfié à ne pas confondre avec le gaz en réseau le Gaz naturel en compteur, gaz de ville, gaz canalisé GRDF appelé anciennement gaz de ville.

Comparer les offres de gaz en citerne
Comparer les offres de gaz en citerne
Calculateur et analyse du prix des offres des fournisseurs de gaz propane pour nouveaux clients
Je compare
Information
 

11. Pourquoi change-t-on de fournisseur de gaz ? 

Avis et recommandations sur le propanier fournisseur de gaz en citerne le moins cher. Une étude a démontré que l’attachement à une marque est plus une question d’habitude et d’affection qu'un choix rationnel. Mais pour plus de 70 % des français, l'offre promotionnelle ou de réduction peut être le déclencheur d’une infidélité à la marque utilisée.

Les 4 facteurs incitatifs pour un changement sont le prix, la qualité, les valeurs transmises et la bonne adaptation à leurs besoins :

  1. Un prix correct et compétitif (qui n'est pas forcément le plus bas, mais qui reste stable) est le principal déclencheur d’achat.
  2. La valeur du ou des produit(s) du fournisseur.
  3. Les valeurs véhiculées par le distributeur et son engagement sociétal.
  4. La qualité des services et des produits.

Tous les énergéticiens comme Antargaz énergies (né de la fusion d'Antargaz et de Finagaz ex Totalgaz), Butagaz,  Primagaz, RepsolSogasud ex Repsol et Vitogaz (distribution par citernes, ordre alphabétique) octroient des primes pour chaque installation d'équipement de chauffage performant (exemple : chaudière à condensation ou hybride, etc.) ou de travaux d'isolation, etc.

Prix du gaz propane à la tonne : le prix du gaz livré est en fonction de la quantité livrée chez le client. Pour voir et comparer les tarifs et prix gaz Antargaz, Butagaz, Finagaz (ex Totalgaz), Primagaz, Sogasud (ex Repsol), Vitogaz, les hausses et les baisses de gaz, frais de mise à disposition de la citerne, frais annexes, frais d'entretien, frais de remplacement des accessoires, frais de rupture de contrat, cliquer sur les différents liens de cette page. Où trouver les barèmes de gaz ? 

Comparer les prix des fournisseurs de gaz en citerne
Comparer les prix des fournisseurs de gaz en citerne
Tout ce qu'il faut savoir sur les fournisseurs de gaz propane
Je m'informe
Explicatif
 

Demandez l'aide Picbleu

Il est possible de demander un conseil ou de consulter les meilleures offres de gaz grâce aux dossiers comparatifs Picbleu.

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
Je profite de conseils simples et pratiques de Picbleu pour faire le meilleur choix
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Que choisir pour remplacer un chauffage au gaz avec une citerne Finagaz
Bonjour. J'habite dans le 47 dans une maison très ancienne qui a été rénovée il y a 7 ans . L'isolation vient d'être faite avec un doublage placo au plafond, du fermacel aux murs dans certaines pièces et des double vitrages avec 40 cm de ouate de cellulose. Elle fait une surface de 150 m2 et des hauteurs de plafond de 2.50m. À l'intérieur, il n'y a pas la sensation de parois froides en raison des murs anciens à la chaux. Il y fait bon vivre dans la pièce principale de vie. Ma chaudière au sol au gaz propane (avec une cuve extérieure Finagaz) a 10 ans. Le contrat avec la consommation avec ce fournisseur me coûte 2250€ par an. Je réfléchis pour changer ce mode d'énergie et de chaudière mais...je n'arrive pas avoir une idée précise sur un futur investissement. Merci de m'avoir lu. Encore merci pour la qualité de votre site et vos informations qui sont claires contrairement à ce que j'ai lu ailleurs. Cordialement
L'investissement dans l'isolation est une bonne chose
Lorsque l'on fait un achat, il faut peser l'investissement, l'amortissement, le coût d'usage, le coût d'exploitation, etc. Dans votre cas, l'investissement dans l'isolation est une bonne chose. La consommation de gaz va baisser. La chaudière au gaz sol est récente, elle a une durée de vie importante pourquoi la changer ? Il est possible d'étudier simlement le changement de fournisseur de gaz qui ne cûtera rien. https://www.picbleu.fr/page/comparatif-prix-gaz-propane-citerne-ou-compteur-de-1999-a-ce-jour