Energie

Gaz naturel ou propane Pourquoi est-il interdit dans le neuf

Date de mise à jour : 05/06/2022

Les normes RE2020 imposent des seuils très bas de consommation énergétique et d’émission de gaz à effet de serre. Les déclarations initiales du gouvernement en 2021 indiquaient qu'un bâtiment neuf ne pourraient pas dépasser 4 kilogrammes de CO2 par an et par m². Le décret du 11 janvier 2022 contredisait les chiffres en imposant que les systèmes de chauffage ne dépassent pas 300 grammes de CO2 par kWh ! Le gaz est donc autorisé dans le neuf et dans l'ancien 

  1. Les logements anciens en France
  2. Le gaz est-il interdit comme le fioul ?
  3. Le gaz encore possible dans l'ancien
  4. Limiter tout impact d'environnement

Pourquoi le gaz a-t-il été "interdit" dans le neuf ?

Une annonce interdisant le gaz dans le neuf avait été faite dans le cadre de la transition écologique. Elle concernait environ 1% du logement (il y a 36 millions de logements existants). L'effet d'annonce est très bien passé dans les médias. En effet, beaucoup de personnes ont cru désormais que le gaz serait interdit comme chauffage et se sont précipité sur d'autres chauffages dont les pompes à chaleur. 

  • L'idée de changer d'énergie pour économiser le CO2 est contreproductif si des travaux d'isolation globale ne sont réalisés. Les chiffres montrent qu'isoler seulement le toit n'est pas suffisant surtout avec les isolants majoritairement employés dont on connaît depuis longtemps l'inefficacité surtout lorsque les règles de pose ne sont pas respectées.
  • Le gouvernement tente de tout miser sur l'électricité.
  • L'idée était de transformer tout le parc en passant à l'électricité, une idée irréalisable. (Est-il possible de remplacer toutes les chaudières gaz d'un immeuble en centre-ville par des pompes à chaleur dans une région froide ? réponse non).
  • Le puissant lobbying nucléaire a obtenu des aides pour le retour des appareils électriques de chauffage dans la RE 2020.
  • Ainsi les convecteurs, pompes à chaleur et autres dispositifs électriques justifient la création de 6 réacteurs nucléaires supplémentaires dont EDF a déjà étudié pour certains l'emplacement à côté de centrales atomiques existantes. 

La construction neuve favorise les produits bas carbone ce qui est une excellente initiative.

Bâtiment ossature bois énergie positive Portail habitat Picbleu

Les logements anciens en France 

Il existe une très grande quantité de logements parfois anciens.

Quelques chiffres :

  • 36 millions de logements sont chauffés avec des énergies très diverses.
  • 51 % des résidences principales ont été bâties avant 1975.
  • Une grande proportion sont mal isolées fréquemment avec de la laine de verre, un produit dont la Cour de Cassation a révélé un défaut majeur : l'écoulement à l'air
  • Le bâtiment est responsable de 28 % des émissions de GES en France.
  • Ces maisons sont des pièges à calories et les étés à venir que l'on annonce caniculaires vont les transformer en étuves.
  • Le réchauffement climatique n'affecte pas que la chaleur, mais également peut entraîner des aléas imprévisibles comme des vagues de froid à des périodes inattendues.

Le gaz est-il interdit comme le fioul ? 

Le gaz est soumis dans la construction neuve, comme pour toutes les autres énergies, à des contraintes plus fortes concernant les émissions de carbone.

  • Le fioul est une énergie très polluante, son interdiction prévue le 1er juillet 2022 va disparaitre progressivement et sa fin est programmée pour 2028.
  • Contrairement à ce qu’on lit sur internet, il n'y a aucune obligation de s’en débarrasser si elle fonctionne. Surtout pour faire ce que les vendeurs de pompes à chaleur suggèrent : remplacer une chaudière gaz par un système qui sera peu rentable ! 
  • Il sera possible de continuer à les entretenir et à remplacer des pièces en cas de panne, mais la filière de distribution se désagrège.
  • Il y a longtemps que les compagnies pétrolières y compris les pays arabes producteurs d'or noir ont anticipé la fin de la demande.
  • Évitez d’investir dans une chaudière fioul comme dans un véhicule diesel qui utilise le même produit toxique, mais sans colorant rouge. 

Le gaz encore possible dans l'ancien 

Des primes non liées à une efficacité prouvée

  • L'exécutif ne semble pas soutenir la rénovation pour obtenir des bâtiments Basse Consommation malgré les objectifs qu'il s'était fixés pour 2050.
  • Si l'on voulait améliorer efficacement le parc français de maisons individuelles dont la moitié a été construit avant 1975, il faudrait isoler environ 8 millions de logements qui sont des passoires énergétiques.
  • L'obtention des aides CEE et MaPrimeRénov' devrait être subordonnée à l'atteinte d'un niveau de performances vérifiée après les travaux de rénovation globale.

Limiter tout impact d'environnement 

L'utilisation des énergies a un impact sur notre environnement.

Le gaz méthane reste 20 ans dans l’atmosphère et le CO2 200 ans pour être évacué après son émission. 4 fois plus de CO2 que de méthane est envoyé dans l'atmosphère.

  • La logique serait d'interdire les pompes à chaleur et autres climatiseurs qui réchauffent fortement l’air en été.
  • Les centrales nucléaires sont extrêmement consommatrices d'eau. (19 milliards d em3 par an).
  • Un réacteur utilise 200 millions de m3 d'eau et dissipe 40 millions de m3 de vapeur d'eau par an dans l'atmosphère.
  • La vapeur d'eau est le 1er gaz à effet de serre.
  • Eviter l'usage du bois énergie dans des logements mal isolés.

Le plus sage serait de mettre toutes les aides disponibles pour isoler les logements au lieu de préconiser un changement d’énergie qui est une solution simpliste à chaque réglementation thermique.

Que choisir ?
Que choisir ?
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 3 fois.
Plus la superficie est importante et plus l'impact est élevé
l'article est intéressant et devrait prendre en compte l'idée de superficie d'un logement qui modifie considérablement les résultats, qui est une vrai difficulté ;-) Merci, article très bien fait et riche.
Il existe un biogaz issu de la méthanisation
Il existe un biogaz issu de la méthanisation que GRDF veut développer pour exploiter son réseau canalisé d'une très grande longueur (plusieurs fois le tour de la Terre). Concernant la construction neuve, le seuil est très bas et impliquerait d'utiliser des pompes à chaleur hybrides électricité/biogaz. Mais comme la consommation d'une maison positive ou passive est très basse se pose le problème de l'intérêt financier d'un tel investissement pour des besoins faibles et très ponctuels. www.picbleu.fr/page/biogaz-vert-compare-gaz-naturel-avis-prix-conseils
Existe-t-il un gaz qui serait en dessous des seuils RE 2020
J'ai lu vos articles avec grand interet j'utilise depuis des années une chaudière à gaz naturel dans une maison des annees 2000 avec un plancher chauffant je réfléchis à faire construire une maison pour ma prochaine retraite horizon 3 ans j'aurais bien voulu continuer avec le gaz j'ai trouvé un terrain desservi mais je n'ai rien lancé pour l'instant et l'échéance 2022 me parait bien trop proche pour démarrer avec une maison aux normes RT 2012 existe-t-il un gaz qui serait en dessous des seuils que vous indiquez ; je n'ai pas trouvé de données sur le sujet . Merci pour la qualité de vos informations