Habitat durable

Isolation du toit Pourquoi isoler avec un bon isolant écologique

Date de mise à jour : 06/07/2021
Temps de lecture : 5 minutes

Une maison bien isolée assure un confort de vie en été comme en hiver. Si faire des travaux pour économiser l’énergie c’est bien, se sentir bien chez soi quelque soit la saison, c’est encore mieux. Une isolation thermique performante est également une solution pour les usagers qui ont trop froid en hiver et trop chaud en été. Quel est le meilleur isolant ? 

  1. Quel est le meilleur isolant ?
  2. Les combles perdus : la priorité
  3. Comment isoler ses combles

Chaud l'hiver et frais l'été

Nous voulons avoir chaud en période hivernale et ne pas avoir chaud en été dans nos habitations. Plutôt qu'avoir recours à des solutions de chauffage (chaudière, pompe à chaleur, poêle, etc.) ou de refroidissement il est préférable d'isoler au maximun son logement. Les maisons neuves RE 2020 sont des exemples à suivre, car bénéficiant d'une étanchéité à l'air poussée, elles consomment peu. De plus, la recherche de l'amélioration des conditions de vie lors des épisodes de forte chaleur estivale est un pas de plus vers le confort en cherchant à atteindre l'inertie des maisons anciennes avec caves et murs épais que la construction moderne ne fait plus.

Le confort d’hiver

  • En hiver en période froide, on peut compter jusqu’à 5 °C d’écart entre la surface de la paroi et la température ambiante de la pièce, sur des parois non isolées.
  • Ce phénomène appelé « paroi froide » génère de la condensation. Un mur bien isolé permet de supprimer cette source d'inconfort.

Le confort d’été

En période estivale, un logement peu ou mal isolé et non ventilé accumule et garde la chaleur en été. Parfois dans certaines régions très ensoleillées, la nuit pourtant propice au rafraîchissement ne permet pas de faire baisser suffisamment la température résiduelle accumulée dans les matériaux (tuiles, murs, etc.). L'amélioration de l'isolation thermique de ce logement permettra de gagner en confort en limitant la montée en température de l'air intérieur.

Rappelons que la solution technique prônée par EDF qui souhaite vendre du courant électrique l'été n'est pas une solution acceptable. En effet, l'installation (ou la mise en marche) d'un système de climatisation nuit à votre santé et à l'environnement. Une ventilation adaptée favorisera le rafraîchissement nocturne du bâti.

  • Une isolation performante permet de réduire et de diminuer fortement ses émissions.
  • En limitant les consommations d’énergie liées au chauffage ou à la climatisation, une bonne isolation permet de rejeter moins de CO2 dans l’atmosphère.
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre tout en préservant les ressources de la planète offre les bénéfices d’un logement correctement isolé.

Des températures caniculaires à craindre

7 chercheurs français du Cerfacs, du CNRS, et de Météo France ont étudié le réchauffement climatique. D'après leurs études l’augmentation des températures en France pourrait amener à des températures caniculaires en été jouant sur notre confort, impactant durablement les écosystèmes donc dégradant notre santé et notre productivité. 

 températures-maximales-en-2050-rechauffement climatique.png

 

Quel est le meilleur isolant ? 

Un bon isolant doit être certifié, sain, bio sourcé, efficace pour le chaud ou pour le froid, bénéficier d'un réseau de poseurs qualifiés important et d'un prix raisonnable.
Une isolant thermoacoustique possède un double avantage.

Le confort thermique

Garder la chaleur du chauffage l'hiver et éviter que la chaleur estivale ne réchauffe trop la maison est essentiel.

  • L'habitation est protégée des variations de température liées aux aléas climatiques et la réduction des nuisances sonores.
  • L'amélioration énergétique du logement permet aussi d'améliorer l'isolation acoustique, source de conflits et d'inconfort.

Le confort acoustique 

Le confort acoustique (isolation phonique) offert par certains matériaux très efficaces comme :

Combles perdus ou combles aménageables ?

Il faut distinguer les combles perdus et les combles aménageables 

  • Lorsque le toit est constitué de fermettes américaines formant une triangulation en W ou d'une charpente en bois traditionnelle, mais dont les poutres ou la toiture sont très proches du plancher, il s'agit de combles perdus dans lesquels il faut se baisser ou ramper pour y circuler.
  • Lorsque l'étage est constitué d'un plancher porteur et lorsque lqu'un volume existant permet de stationner debout (au moins 1.8 mètre de hauteur), les combles sont aménageables.

Un bâtiment doit être isolé par le toit, les murs et le plancher bas qui sont des sources de déperditions.

4-possibilites-application-ouate-de-cellulose-dans-batiment.png

Les combles perdus : la priorité 

L'absence ou le manque d'isolation thermique d'une maison mal isolée laisse les calories se dissiper, toute la chaleur s'échappe en hiver et le logement perd rapidement sa fraîcheur en été. 
La chaleur monte et s'échappe par le toit : 30 % pour une isolation des combles faible ou inexistante. Une mauvaise isolation thermique des murs peut faire perdre jusqu’à 25 % de la chaleur d'un bâtiment.

  • L’agence nationale de l’habitat (Anah) a indiqué que plus de 4 millions de maisons (25 % du parc français) ont des combles perdus non isolés ou mal calorifugés.
  • Les travaux d’isolation de ces combles perdus offrent un gain énergétique de 25 % à 30 %.
  • Il est ainsi possible de gagner 3 à 4 °C en saison hivernale et en saison estivale (si le matériau isolant est bien choisi).

Selon une enquête d'une association de consommateurs réalisée en 2020, le prix moyen pour l’isolation des combles perdus est de 44 €/m2 en France. 

Comment isoler ses combles 

Il faut éliminer les produits isolants suivants :

  • Les produits pétrochimiques comme le polyuréthane, polystyrène ou le Polyane qui est une marque commerciale française entrée dans le langage courant qui désigne du plastique,
  • les PMR (Produits Minces réfléchissants) lorsqu'ils sont utilisés seuls et sont non perspirants à la vapeur d'eau
  • les laines minérales (laines de verre et laine de roche). La cour de cassation à mis en lumière le fait que les fabricants de laine de verre ont volontairement caché que les performances de ce produit
  • Extrait du jugement de la plus haute juridiction de justice :
    « plusieurs documents établissent qu'en conditions normales d'utilisation de l'époque, sans joint, sans membrane et sans écran de sous-toiture, les produits IBR (Rouleau en laine de verre revêtu d’un surfaçage kraft quadrillé 100 x 100 mm sur une face) d'une épaisseur de 200 mm ont une efficacité thermique réduite », jusqu'à 75 % en moins de la performance affichée.
  • Un scandale dénoncé par le journal Les échos qui montre que le produit utilisé bénéficie des aides de la collectivité sans apporter un résultat correct et durable.

Bienvenue chez Picbleu
Bienvenue chez Picbleu
Questions sur le gaz Nous vous répondons rapidement avec compétence et plaisir TEL 05 64 11 52 84
Je m'informe
En savoir plus

Donnez-nous votre avis
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.