Energie

Prix et rentabilité des poêles et chaudières à granulés de bois

Date de création :

Coût d'investissement, Amortissement, Comparatif des prix. Rentabilité Aides Primes pour chauffage poêles à bois masse et chaudières à granulés de bois.
Le tarif d'une chaudière à granulés de bois peut paraître onéreux à première vue, mais si l'on compare les prix à celui d'une chaudière fioul, l'écart n'est pas important surtout lorsque l'on sélectionne les bonnes marques.
Lorsque l'on tient compte, dans le calcul final, les économies d'énergie et les aides financières disponibles, le bilan penche en faveur du combustible granulés de bois, l'énergie la moins chère du marché et surtout beaucoup mons polluante que le bois bûche.

 Chaudières-bois-énergie-bûche-granulés-de-bois-Picbleu.png

Amortissement du bois 

Le matériel utilisant le bois énergie est fait pour durer, contrairement aux chaudières gaz ou fioul atteintes d'obsolescence programmée. Au contraire, pour les chaudières à granulés la qualité de fabrication et sa simplicité laisse présager de nombreuses années sans histoire, mais il faut éviter les marques qui proposent des tarifs trop élevés. Même lorsque l'argument avancé est la longévité.

Avec les progrés constants de la technique, il ne faut pas non plus tomber dans les excés en pensant qu'un appareil bois énergie sera toujours dans les normes environnementales 10, 15 ou 20 ans !

L'équipement d’un système de chauffage performant valorise votre habitation en la rendant plus économique et réduit fortement la facture énergétique.

Si le concept de rentabilité pour un chauffage n'est pas applicable, car la dépense d'énergie est une perte, il est toutefois possible de comparer à situation identique les frais d'investissement, d'amortissement, les coûts de fonctionnement et les dépenses liées à la consommation d'une énergie. En effet, les dépenses énergétiques d'un logement dépendent de sa situation géographique, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m2 à chauffer et du comportement des différents usagers. (Un couple sans enfant travaillant dans la journée va consommer beaucoup moins d'énergie en chauffage qu'un couple de personnes âgées occupant la maison 24 heures sur 24).

La température de consigne sera moins élevée pour les personnes plus jeunes.

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
Pour changer de contrat ou de fournisseur… j'évite les frais cachés Je profite de conseils simples et pratiques de Picbleu pour faire le meilleur choix
Je m'informe
Sans Engagement
 

Coût d'investissement 

Tout d'abord, nous allons détailler le prix d'une installation de bois avec une chaudière à bûches et avec une chaudière à granulés de bois . Puis effectuer des comparatifs entre 2 énergies qui auront le mérite de donner un éclairage précis sur la rentabilité ou plutôt l'intérêt de choisir telle ou telle énergie.

Il est impératif de vérifier le rapport coût/performance, car le prix des chaudières à bois dépend du type de matériel que vous avez sélecttionné mais également de la réputation du constructeur.

Coût ProduitPrix miniPrix maxiKWRemarque
Chaudière bois bûche combustion montante 2 000 3 500 20-35 Polluant
Chaudière bois bûche combustion inversée 3 000 7 750 25-40 Polluant
Chaudière bois bûche à gazéification 5 181 5 605 17-30 Prix élevé
Chaudière granulés de bois 4 180 5 180 15-31 Privilégier
Chaudière granulés bois avec eau chaude 5 140 5 590 24-31 Privilégier 
Chaudière granulés bois ECS solaire 5 550 6 000 24-31 Privilégier 
Chaudière granulés bois 9 500  10 000 3-10 Prix élevé
Chaudière bois automatique  9 000 13 352 25-35 Prix élevé

Comparaison de 2 cas 

Cas N°1 Maison chauffée avec des convecteurs électriques

  •  Maison de 120 m2 plain-pied
  •  Chauffage électrique
  •  Construction de plus de 2 ans
  •  Consommation de chauffage : 15 000 kWh/an

Quelle économie annuelle réaliser avec un poêle à bois ?

  • Achat d'un poêle à bois de 14 kW.
  • Rendement de 77 % (équipement éligible aux aides).
  • Prix de revient net : 1 750 € TTC.
  • Main-d'oeuvre pour la pose : 600 € TTC.
  • TVA à 5.5 % (logement de plus de 2 ans).
  • Prix du bois : 60 € TTC le stère.
  • Ramonage du poêle à bois deux fois par an : 160 € TTC/an.
  • Besoins de chauffage couverts à 60 % par le chauffage au bois.
  • Amortissement de l'investissement : 2,5 ans par rapport au chauffage électrique qui aurait été utilisé sans l'appareil de chauffage au bois.
  • Économie annuelle compte tenu de l’augmentation du prix de l’électricité 870€.

Cas N°2 Maison chauffée au fioul

  •  Maison de 120 m2 plain-pied
  •  Chauffage fioul
  •  construction de plus de 2 ans
  •  Consommation de chauffage et eau chaude sanitaire : 15 000 kWh/an

Quelle économie réaliser avec une chaudière à bois ?

  • Rendement moyen d’une chaudière fioul 103 %.
  • Rendement chaudière bois labellisée Flamme Verte 80 %.
  • Prix d'achat d’une chaudière à bois de bûches avec un ballon de stockage d’énergie de 1 000 litres : 4 880 € TTC.
  • Frais de pose et de main d'oeuvre pour l'installation bois 2 480 € TTC.
  • Prix d'achat chaudière fioul : 3 390 € TTC.
  • Frais de pose et de main d'oeuvre pour l'installation existante fioul 1 860 € TTC.
  • Prix du stère de bois conditionné en 50 cm : 60 € TTC.
  • Consommation de 12 stères de bois par an, coût annuel : 720 € TTC.
  • Consommation annuelle de fioul domestique : 1 450 litres, coût annuel : 1 230 € TTC à 1 450 € TTC. (avril 2018)
  • Entretien et le ramonage pour le bois 400 € (deux fois par an pour les chaudières bois).
  • Entretien et le ramonage pour le fioul 200 € (une fois par an pour les chaudières fioul).
  • Surcoût de l'installation : amortissement en 3 ans.
  • Économie annuelle d’environ 680 € après période d'amortissement (économie comparée au chauffage fioul).

 

Prix aides financières 

Le tableau ci-dessous indique la fourchette d'installation d'appareils à bois, main d'oeuvre incluse. 

Fourchettes de prix et les aides des installations bois comparés
Type de matériel Avec main-d'œuvre TVA réduite *
Foyer fermé 1 500-5 000  5.5 %
Poêle à buches acier fonte 1 000-2 000  5.5 %
Poêle à buches matériaux réfractaires 2 500-4500  5.5 %
Poêle à buches hydraulique 3 170-5 000  5.5 %
Insert à granulés air et air canalisable 3 860-4 200  5.5 %
Insert à granulés hydraulique 4 370-4 690  5.5 %
Poêle à granulés de bois classique 5 000-8 000  5.5 %
Poêle à granulés de bois étanche 5 000-8 000  5.5 %
Poêle de masse à bûches 5 000-16 000  5.5 %
Chaudière à buches 2 500-6 000  5.5 %
Chaudière automatique à granulés de bois 4 180-20 000  5.5 %
Chaudière automatique à granulés de bois + production eau chaude 5 140-6 000  5.5 %
Chaudière à bûches turbo avec ballon d'hydroaccumulation 8 000-14 000  5.5 %
Chaudière automatique à plaquettes ou bois déchiqueté 8 000-30 000  5.5 %
Prix d'un silo 1 200-2 500  5.5 %

* Ces matériels et leur installation bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5.5 % s’il s’agit d’une résidence principale de plus de 2 ans 
et si l'installation est réalisée dans le cadre d'une amélioration énergétique du bâtiment.

Attention au redressement d'impôt pour des résidences secondaires dont la TVA est de 20%

 

Que choisir
Que choisir
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.