Habitat durable

Puis-je épandre moi-même de la ouate de cellulose ?

Comme beaucoup de bricoleurs, vous vous êtes demandé si vous pouviez isoler vous-même vos combles. De nombreux magasins grand public proposent d’acheter les matériaux isolants de qualité plus ou moins grande et de louer des machines pour insuffler les produits d'isolation des combles. Faire appel à un prestataire pour isoler ses combles perdus revient-il plus cher ? Quels sont les avantages et inconvénients à poser son isolation soi-même ? Comment bien isoler sa maison pour obtenir un meilleur confort thermique et phonique ?

  1. Privilégiez un isolant bio sourcé
  2. La manipulation de la ouate de cellulose
  3. La bonne densité est indispensable
  4. Le traitement des endroits difficiles
  5. Les avantages fiscaux pour l'isolation
  6. L'avis de Picbleu

1. Privilégiez un isolant bio sourcé 

Evitez les produits toxique que le trouve fréquemment dans le commerce et privilégiez un isolant naturel qui n'affecte pas votre santé.
La ouate de cellulose fait partie des matériaux de qualité. Renseignez-vous auprès de magasins de professionnels : vous serez certains de la qualité, et du prix correct.

 Les produits doivent bénéficier d’un label qualité du type CE ou ACERMI (Association pour la Certification des Matériaux Isolants).

Ouate de cellulose en vrac isolant thermique épandage Picbleu

2. La manipulation de la ouate de cellulose 

Les laines minérales sont des matières désagréables à travailler : il faut être équipés d’une combinaison, de gants et d’un masque filtrant les poussières fines. Le fait que la laine de verre soit devenu blanche (absence de dérivés de formol dans sa fabrication) ne la rend pas moins toxique. Le chanvre est par contre très agréable pour sa texture et son odeur !

  1. Lorsque la partie à isoler n'est pas en combles perdus, il est préférable d'opter pour des isolants naturels en plaque rigide (fibre de bois) ou en rouleaux (ouate de bois).
  2. Les isolants en vrac nécessitant un propulseur demandent des connaissances et de l'expérience.

3. La bonne densité est indispensable

La difficulté est en effet d'insuffler la bonne densité dans une cavité fermée et ainsi éliminer définitivement tous risques de tassement. Par contre, l'épandage (dans un comble perdu) est bien sûr réalisable par un bricoleur même si le résultat est loin d'être aussi efficace qu'avec un professionnel équipé d'une cardeuse souffleuse.

Il s'agit d'ouvrir les sacs de ouate de cellulose et d'étaler la ouate manuellement (à l'aide d'un râteau par exemple) après l'avoir bien défibrée à l'aide d'un malaxeur. N'oubliez pas qu'avec cette méthode, il faut prévoir 20 % de tassement... à court terme.

Le minimum est de 40 cm, lorsque c'est possible 55 cm d'épaisseur après tassement offre un excellent déphasage pour éviter à la chaleur de pénétrer dans le logement et surtout éviter que les précieuses calories du chauffage ne s'échappent. Le plus : une réduction très forte des bruits aériens. La ouate de cellulose en raison de sa densité est un excelllent isolant phonique.

4. Le traitement des endroits difficiles

La pose de l'isolant autour d'un conduit de cheminée et des fenêtres de toit demande beaucoup de soins et de précisions. Pour une bonne isolation, le passage des différents câbles électriques, de télévision, de gaines électriques, de gaines de ventilation doit être parfaitement obturé afin d'assurer une parfaite étanchéité à l'air et éviter ainsi les déperditions tout en améliorant sa performance énergétique. Attention quel que soit l'isolant aux spots électriques ou tout élément électrique qui peut créer un début d'incendie.

5. Les avantages fiscaux pour l'isolation 

Tous les travaux d'isolation réalisés par une entreprise donnent droit à des avantages fiscaux. Détail à ne pas négliger : lorsque l'opération est confiée à une entreprise, le crédit d'impôt est applicable sur la totalité de la facture y compris la main-d'œuvre.

6. L'avis de Picbleu

L'insufflation de ouate de cellulose est une affaire délicate qu'il est prudent de confier à des professionnels, équipés de machines spécialement conçues pour cela.
Il existe des magasins en ligne qui ont un simulateur de devis permettant de trouver le matériau et de chiffrer directement le prix et la main d'oeuvre.

Si la maison a plus de 2 ans, la TVA réduite est appliquée sur la fourniture et la main d'œuvre, si vous achetez vous-même l'isolant, la TVA passe à 20 %. Faites vos comptes.

Aide pour recherche de devis gratuit
Aide pour recherche de devis gratuit
Je découvre les solutions adaptées à mon logement pour réduire mes factures
J'en profite
Sans Engagement

Commentaires
Cet article a été commenté 8 fois.
Faut-il isoler soi-même ou avec un professionnel RGE ?
Moi j'aimerais surtout savoir quelle était la différence entre une entreprise RGE et une entreprise qui n'est pas RGE. Je suis tombé sur cette page par exemple et je me demande si une entreprise RGE ferait des prix plus chers qu'une entreprise qui ne l'est pas. Ou peut-être qu'une entreprise qui n’est pas RGE ne pourrait pas en vendre ? Vers quoi je dois m'orienter ? Merci !
Pour l'isolation réaliser les travaux soi-même est déconseillé
Lorsque vous faites appel à une entreprise RGE (Reconnue Garant Environnement), vous avez une isolation réalisée dans les règles de l'art, vous bénéficiez : - d'un crédit d'impôt de 30 %, - d'une prime CEE donnée par des obligés - d'une TVA réduite à 5.5 % sur le matériau et sur la main d'oeuvre. Lorsque vous isolez vous même vous payez les fournitures à 20 % et n'avez droit à aucune aide. Le calcul est vite fait, sachant que si l'entreprise enlève également l'ancien isolant qui est de la laine de verre peu efficace vous améliorez votre confort et votre budget sans effort. ........................................... http://www.picbleu.fr/page/comparatifs-des-principaux-isolants-naturels-durables
Est-il possible de mettre 40 cm de ouate de cellulose sur du placoplatre ?
Ma question est simple : j'ai une maison dont le plafond est en placoplatre qui donne sur des fermettes donc la hauteur utile est entre 1.50 et 40 cm. Il y avait déjà de la laine de roche qui s'est affaissée. 1 le poids de la ouate est-il trop important pour le plafond en plaques de platre ? 2 faut-il enlever la laine existante ou mettre une couche par dessus pour arriver à 40 cm ? Hervé
Un plafond en Placoplatre® supporte 60 cm soit un R=12 ce qui est idéal
Il est possible de souffler de la ouate de cellulose pour obtenir une résistance thermique de 12 m2.K/W en combles perdus sur un plafond en plaques de plâtre. Placoplatre® est une marque. Un test a été effectué avec des plaques de plâtre BA13 NF vissées sur des fourrures d’entraxe de 0,60 m et fixées aux solives par des suspentes espacées de 1,20 m. Votre plafond supporte donc une masse d’isolant de 16 kg/m2, conformément au DTU 25.41. Rapports CERIB n°012932 et n°012933 du 20 novembre 2018. Ce qui correspond à une épaisseur de 60 cm soit un R=12 ce qui est idéal. (Pour obtenir le crédit d'impôt avec un R=7, il suffit de souffler 40 cm).
Devis isolation combles en ouate de cellulose
Que pensez-vous de l'isolation à 1 euro ?
Devis isolation combles en ouate de cellulose
Bonjour, Pour isoler des combles perdus (100m²) dans une ancienne maison (appartenant à mes parents) avec de la ouate de cellulose et un R=7 (35cm) j'ai contacté un professionnel qui m'a fourni un devis. Dans son mail il me dit que la prime est déduite directement du prix et l'utilise de la ouate de cellulose DOLCEA. Il me facture la pose de l'isolation à 22€HT soit 23.21€ TTC (TVA 5.5%) avec pose piges et ne mentionne pas la matière dans son devis ni la prime. Soit 2321€ TTC tout compris pour 100m² à payer. Il y a 10 ans j'ai fait poser de la ouate chez moi (35 cm) pour 27€ TTC/m² matière + pose. Je trouve son devis imprécis et trop cher. Doit-il préciser sur son devis le coût matière + TVA + le coût pose/m² + TVA - réduction prime état ? Si oui, quel est le montant de cette prime sachant que le revenu fiscal de mes parents est de 16835€/an ? Si je cherche sur internet ce montant je n'obtiens jamais la même somme. Qu'en pensez vous ? J'ai l'impression comme d'habitude qu'à partir du moment ou une activité est aidée par l’état certain professionnels en profitent pour augmenter les tarifs et faire croire aux clients qu'ils font une bonne affaire. Cordialement jm
Il faut privilégier des isolants bio sourcés
Le choix de la ouate de cellulose est très bon et vivement conseillé, cet isolant bio sourcé étant très compétitif en termes de prix, mais également très efficace pour isoler du froid et surtout de la chaleur estivale grâce à son grand déphasage. Un courriel explicatif vous a été adressé. Concernant les devis, cet article permet d'éclairer afin de connaître les droits et obligations https://www.picbleu.fr/page/demande-de-devis-de-travaux-habitat-ce-qu-il-faut-savoir
L'État n'est pour rien dans l'isolation à 1 euro : il s'agit d'une affaire commerciale
Lors du 1er protocole de Kyoto en 1985, un accord international a été signé visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre suivi d'autres protocoles. Des mécanismes ont été mis en place. La prise de conscience de la pollution engendrée par l'activité humaine ont également introduit un principe de pollueur payeur. Ainsi en France toutes les entreprises qui produisent ou distribuent de l'énergie (EDF, Total, Engie, Auchan, Carrefour, Intermarché, Leclerc, Leroy Merlin, etc.) appelés « obligés » sont contraintes sous peine de fortes amendes de verser des primes aux ménages qui font des travaux d'amélioration de leur logement. D'où pensez-vous que ces « obligés » récupèrent ces sommes ? de leurs clients. Chaque fois que vous payez votre facture à EDF ou à un autre énergéticien, vous réglez un pourcentage destiné aux primes octroyées aux ménages. Le principe est donc devenu pollué/payeur. Des petits malins se sont dit pourquoi ne pas récupérer ces sommes directement, faire les travaux et ne facturer qu'un euro ? La tentation de récupérer un maximum du budget est d'utiliser un produit premier prix bas de gamme (la laine de verre) et de faire appel à des sous-traitants qui acceptent de travailler pour pas cher. Les gains sont très très importants, car le marché est énorme. Les particuliers qui disent j'ai DROIT à l'isolation à 1 euro ne semblent pas comprendre qu'ils mobilisent un budget parfois important et que les grands bénéficiaires ce sont les groupes qui brassent des millions d'euros annuellement en faisant de la non-qualité. Car ces travaux sont faits à la va-vite : il est impossible de réaliser du bon travail lorsque l'on se contente de projeter de la laine de verre sur une ancienne couche d'isolant sans avoir préparé le chantier (vérification de la présence d'humidité ou de rongeurs, état du sol sous le pare-vapeur, parfois le pare-vapeur en papier kraft a été posé à l'envers, les gaines électriques sont noyées dans l'isolant, contact avec des boîtiers électriques, sortie de spots ou luminaires, respect des écarts au feu, étanchéité avec les pièces habitables, etc.). Demander des devis et s'adresser à des organismes dépendant des pouvoirs publics comme l'ANAH et non pas des entreprises privées comme en regorge internet. Ces entreprises jouent avec les logos des ministères et donnent une fausse impression de légitimité. Dans cette action à 1 euro, l'État n'y est pour rien, comme on l'a vu il s'agit d'une affaire commerciale qui n'a rien de solidaire ni d'environnemental. Après toutes les dérives, il serait temps que les pouvoirs publics y mettent fin.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes