Energie

Quels sont les inconvénients d'une pompe à chaleur ?

Date de mise à jour : 05/09/2021

Les réponses à connaître sur les pompes à chaleur électriques : le COP, la pollution, le niveau sonore, la réglementation, l'investissement, l'obsolescence programmée, le coût pour la nation. Elle est parée de toutes les vertus. Mais, est-elle vraiment l'énergie décarbonée et aussi intéressante que les vendeurs nous décrivent ? 

  1. Avantages pompe à chaleur
  2. Inconvénients pompe à chaleur

Pompe à chaleur énergie idéale ?

En raison de son prix élevé et de sa durée de vie limitée, la rentabilité n'est malheureusement pas toujours au rendez-vous. Surtout pour les usagers fioul qui basculent à la PAC et qui sont surpris par la consommation au mieux égale au pire supérieure à leur ancienne consommation. Parfois inefficaces dans certaines régions froides pendant lesquelles en période hivernale ce sont des coûteuses résistances électriques qui font l'appoint.

Il existe les pompes à chaleur air-air qui brassent l'air (photo) et les modèles air-eau branchées sur des radiateurs ou plancher chauffant à eau.

installateur-pompe-a-chaleur-air-air.png

Avantages pompe à chaleur

Quels sont les avantages de la pompe à chaleur air eau ?

En termes d'implantation

  •  La pompe à chaleur air eau s'adapte à une rénovation ou pour une construction neuve.
  •  Elle s'intègre facilement à une installation de chauffage existante à eau chaude (radiateurs ou plancher chauffant),
  •  Elle peut alimenter un circuit d'eau chaude pour un chauffage en haute température, même si l'opération n'est pas recommandée.
  •  Si votre logement est déjà équipé d'un système de chauffage central, avec des radiateurs à haute ou à basse température, un plancher chauffant, la pompe à chaleur air eau peut y être directement raccordée
  •  Il est préférable d'opter pour une mise en relève ce qui est mieux surtout si l'appareil de chauffage est récent (exemple chaudière à condensation à gaz).

En termes de production d'eau chaude sanitaire

  •  Une pompe à chaleur air eau, en fonction de l'installation, peut chauffer l'eau sanitaire ou celle d'une piscine (Notez que le solaire est plus adapté et beaucoup moins coûteux dans ce cas).
  •  La pompe à chaleur air eau est relativement facile à installer.

En termes d'efficacité

  •  Pour une consommation électrique de 1 kWh, la PAC fournit (en théorie à + 7 degrés et en conditions idéales de laboratoire) 2,5 à 4 kWh d’énergie de chauffage (des brochures annoncent 7 kWh !).

En termes de confort

  •  La PAC ne dégage pas d'odeurs à la différence d'une chaudière à fioul domestique ou à bois.
  •  Certaines pompes permettent de remplacer la climatisation, en produisant du froid pendant l’été. (Le meilleur moyen plus écologique est toutefois d'améliorer l'inertie et l'isolation du bâtiment).

En termes de primes

  •  La pompe à chaleur air-eau est éligible aux Primes Énergie, aux aides et subventions proposées afin de faciliter le financement d'une pompe à chaleur air-eau.
  •  L'écoprêt à taux zéro est disponible pour l'installation d'une pompe à chaleur air eau.
  •  L'installation d'une pompe à chaleur ne nécessite pas de démarche administrative.
  •  La pompe à chaleur air eau bénéficie comme tous les travaux d'amélioration énergétique de la TVA à taux réduit à 5.5 %.
  •  Elle permet de recevoir des aides MaPrimeRénov’ mais comme toute prime, ne vous laissez pas aveugler : voyez et calculez votre intérêt financier sur 10 ans

     

Pompe à chaleur Mitsubishi Doc Picbleu

Inconvénients pompe à chaleur

Quels sont les inconvénients de la pompe à chaleur air eau ?

En termes de coût

  •  Le coût de fabrication d'une pompe à chaleur est faible (toujours fabriquée dans les zones où la main d'œuvre est peu chère), mais le prix de vente est très élevé.
  •  Il serait intéressant de mettre une voiture de 10 000 euros à côté d'une pompe à chaleur de la même valeur et de comparer.
  •  En demandant au vendeur de vous expliquer l'écart entre le coût réel de ses composants (groupe de froid, unité extérieure, carte électronique, etc. ) et le prix de vente,
  •  On peut faire le rapport avec un portable vendu à plus de 1000 euros dont le prix se décompose de 125 euros de matière première, 50 à 60 euros de puce électronique et 350 euros de frais divers (pub),
  •  Certains composants (parfois la totalité) d'une pompe à chaleur air-eau sont fabriqués dans des pays émergents (Chine) dans lesquels les usines utilisent principalement le charbon comme énergie.

En termes d'investissement

  •  L'investissement total d'une installation de pompe à chaleur air eau est relativement élevé. Un montant qui semble exagéré (aides fiscales avez-vous dit ?).
  •  Pour une PAC air/eau, l'investissement pour une installation complète pour une surface chauffée de 100 m2, est de l'ordre de 8 000 € à 20 000 €.
  •  Pour une PAC géothermique l'investissement atteint parfois 50 000 € pour une installation complète.

En termes de puissance

  •  L'installation d'une pompe à chaleur nécessite de demander à EDF si le lieu permet au réseau d'assurer assez de puissance électrique.
  •  Certaines localités en raison de la faiblesse du réseau électrifié ne permettent pas d'installer une pompe à chaleur.
  •  Certaines installations fonctionnent en triphasé à l'abonnement élevé.

En termes de bruit

  •  L'unité extérieure d'une pompe à chaleur émet un bruit continuel qui s'accentue avec le vieillissement (attention aux personnes au sommeil léger et aux voisins).
  •  Le niveau sonore émis par de nombreux modèles de pompe à chaleur est parfois non négligeable. L'impact sonore d'un groupe extérieur engendre des conflits de voisinage.

En termes de confort

  •   Il faut éviter tout ce qui brasse l'air et les polluants : le gainable est un exemple à ne pas suivre.
  •   La clim réversible qui ne coûte pas cher brasse l'air et fait inhaler les nombreux polluants en suspension dans l'air.
  •   Un occupant respire 15000 litres d'air par jour parfois chargé de produits nocifs.

En termes de coût de fonctionnement

  •  La production de climatisation en été par la PAC est coûteuse, car la consommation électrique en période estivale peut doubler le budget par rapport à la saison hivernale.
  •  Une pompe à chaleur demande un logement bien isolé donc implique d'effectuer des travaux d'économies d'énergie.

En termes d'efficacité

  •  En théorie, une pompe à chaleur air eau peut fonctionner entre -20 ° et + 40 °, mais plus la température est basse et plus le rendement de la pompe à chaleur air eau est faible.
  •  Nous considérons le seuil à + 7 ° sur lequel les calculs des COP sont établis dans des conditions idéales de laboratoires.
  •  Dans des régions froides, il est donc préférable de conserver la chaudière existante gaz en relève du système de pompe à chaleur air eau ou un appoint bois à condition que l'appareil soit labellisé Ecodesign 2022.

 

En termes de fiabilité

  •  L'unité extérieure se dégrade rapidement en milieu marin (l'air salin dégrade les métaux).
  •  L’amortissement de l’installation est long, pouvant aller à plus de 10 ans.
  •  La durée de vie est en moyenne de 10 ans
  •  Comme pour l'électroménager l'intérêt des fabricants est le renouvellement. Les pièces sont introuvables après quelques années.
  •  Les cartes électroniques sont vendues à prix d'or.

 

En termes de fabrication

  •  Ainsi la fabrication d'une pompe à chaleur air eau participe directement aux principales émissions de gaz à effet de serre.
  •  Les fluides frigorigènes ont un impact négatif sur l'environnement
  •  La pompe à chaleur est composée d'électronique particulièrement polluante. Le fabricant de semiconducteurs à Taïwan consomme 68 millions de tonnes d'eau par an. Pensez-y lorsque vous achèterez un produit.

En termes d'écologie

  •  Les inconvénients d'une pompe a chaleur air eau sont aussi d'ordre écologique.
  •  Une PAC est un appareil électrique qui mobilise des centrales grandes consommatrices d'eau (1).
  •  L'électricité étant majoritairement produite à partie d'énergies fossiles, y compris à partir de l'uranium, le fonctionnement d'une pompe à chaleur air eau participe au réchauffement climatique.
  •  Le stockage des matières nucléaires pose un énorme problème de sécurité. Le discours général rassurant tend à minimiser les dangers en relativisant les chiffres.
  •  Les déchets radioactifs dégagent une radioactivité gigantesque qui implique des protections massives pendant des milliers d’années.
  •  Ces déchets sont stockés dans des installations de surface occupant 600 hectares plus des installations souterraines s’étendant sur 15 km². (Source Andra).

L'industrie nucléaire en France consomme 19 milliards de m3 d'eau par an. Plus que l'agriculture.

fonctionnement-centrale-nucleaire-avec-aerorefrigerant.png

Légende

(1) Les réacteurs très gros consommateurs d'eau

  • La turbine qui produit l'électricité fonctionne par de la vapeur d'eau sous pression.
  • Le circuit doit être refroidi par de l’eau pompée directement sur le cours d'eau sur lequel le réacteur est installé.
  • Le prélèvement d’eau pour un réacteur de 1 000 à 1 300 MW est de l’ordre de 3 m3 par seconde.
  • Par exemple : les 2 réacteurs de la centrale de Golfech soustraient du fleuve la Garonne environ 220 millions de m3 par an,
  • Leurs tours réfrigérantes de refroidissement évaporent 40 millions de m3 par an

Conclusion

  •  Concernant des chaudières fioul, ce produit pétrolier est trop polluant pour l'eau, le sol et l'air avec la production d'aide sulfurique responsable des pluies acides.
  •  Les chaudières hybrides couplent avantageusement une pompe à chaleur à une chaudière condensation,
  •  La chaudière hybride est un système beaucoup plus efficace qu'une installation d'une PAC seule en relève de chaudière qui relève plus du bricolage que d'une installation efficiente.
  •  Mais encore faut-il choisir le bon modèle fiable.

Avant de penser énergie, il faut éviter d'en consommer en isolant et en améliorant l'inertie du logement. La maison aux normes RT 2012 permettait de limiter les besoins en chauffage, la maison RE 2020 n'aura que de très faibles besoins énergétiques donc juste d'un appareil en appoint occasionnel.

Que choisir
Que choisir
Profitez des conseils utiles d'un expert au téléphone !
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 12 fois.
La pompe à chaleur est l'électricité
Après m'être renseigné un peu j'ai trouvé que la consommation en électricité d'une pompe à chaleur correspond environ à la moitié de celle d'un logement chauffé par des radiateurs électriques donc, même si ce n'est que la moitié, en installant une pompe à chaleur on opte pour l'électricité.
Pompe à chaleur donnant une facture trop élevée
Dans mon cas, la pompe à chaleur est à la fois moins performante que le fuel et surtout nettement plus onéreuse. Quel est l'intérêt d'un tel investissement ?
Si vous pouviez avoir raison !
Si vous pouviez avoir raison ! « La critique est à la littérature ce que les turbulences sont au voyage en avion : cela met de l’ambiance » François Weyergans. Écrivain dans le journal « Le Monde ». Je vous invite à bien vous informer sur le sujet avec différentes sources et intervenir sur les sites respectifs si vous pensez qu'elles tiennent également des "propos incohérents et des absurdités" 1) Sur le 1er gaz à effet de serre qui est la vapeur d’eau. www.especes-menacees.fr/le-saviez-vous/vapeur-eau-premier-gaz-effet-de-serre 2) Sur l'agriculture : est-elle la grosse consommatrice d'eau accusée de piller les ressources d'eau ? L'industrie nucléaire consomme 19 milliards de tonnes d'eau par an www.francetvinfo.fr/societe/nucleaire/comment-la-chaleur-et-la-secheresse-entrainent-un-fonctionnement-au-ralenti-des-centrales-nucleaires 3) Sur le CO2 dont on cherche à limiter les émissions : les résultats d'une étude de Zhu Liu et al publiée le 14 octobre dans Nature Communication, à partir des données disponibles sur la consommation mondiale de charbon, de gaz et de pétrole ont montré que pendant le premier semestre 2020, pendant la période de confinement qui a bloqué toute activité humaine), les émissions de CO2 anthropiques du globe n'ont diminué que de 8,8%. (si l'on prend comme comparaison les émissions des 6 premiers mois de 2019). www.nature.com/articles/s41467-020-18922-7 4) Sur ce qui amène l'association des climato-réalistes par Rémy Prud’homme professeur des universités à se poser logiquement (suite à notre expérience collective que Dame nature nous a imposée avec le covid-19) la question de savoir si l’impératif de limiter – coûte que coûte – les rejets de CO2 sera suffisant. Nous étions 1,5 milliard et nous sommes 7.5 milliards d'êtres humains qui exhalons du CO2. www.climato-realistes.fr/impact-des-emissions-de-co2-sur-le-climat-le-test-covid 5) Sur les centrales françaises utilisant de l'uranium www.2012un-nouveau-paradigme.com/2019/09/une-foret-protegee-bientot-rasee-pour-exploiter-une-mine-d-uranium-au-kazakhstan.html 6) Sur la partie qui concerne les rejets : Le réseau Sortir du nucléaire définit la France comme la “plaque tournante du transport ferroviaire de déchets nucléaires”. www.lelanceur.fr/nucleaire-la-carte-des-19-000-convois-radioactifs-qui-sillonnent-la-france-chaque-annee Avant de penser énergie, faisons en sorte de ne pas en consommer et de privilégier le solaire sous toutes ses formes
Propos incohérent dans votre article.
Je tiens à rappeler que l’électricité nucléaire n'émet pas de CO2. (Enfin 6g/kWh en prenant en compte les activités autre que la réaction). Elle n'est en aucun cas une énergie fossiles Je vous conseille donc de vous renseigner avant d'écrire des absurdité pareil : "L'électricité étant majoritairement produite à partie d'énergies fossiles, y compris à partir de l'uranium, le fonctionnement d'une pompe à chaleur air eau participe au réchauffement climatique."
Réfléchissez bien si le montant de la réparation est élevé
Généralement une pompe à chaleur possède une durée de vie d'une dizaine d'années avec quelques exceptions, mais qui ont subi des réparations. Tous les appareils électriques comme l'électroménager ont une durée de vie limitée. Une loi interdit pourtant l’obsolescence programmée, mais en en théorie seulement, car lorsqu’un usager veut faire réparer son appareil en panne, les coûts de la réparation dissuasifs incitent à remplacer la totalité : c'est l'effet pervers de la société de consommation. Cette mauvaise pratique entraîne le fait que le changement de la carte électronique qui ne coûte pratiquement rien à la fabrication est vendu à des prix indécents. Un courriel avec les coordonnées d'un installateur vous a été envoyé. Réfléchissez bien si le montant de la réparation est élevé à choisir un autre système moins coûteux, plus économique (en tenant compte de l’investissement/amortissement/coût d'usage/coût de maintenance, etc.) et surtout plus fiable.
Pompe à chaleur air/eau Airwell en panne
Je dispose d'une pompe à Chaleur AIR /EAU de marque Airwell. L'installation faite en 2008 Modèle :Airwell Pac+10 R407C=3500G. La pompe tourne mais l'eau reste froide. J'ai besoin d'un avis sérieux d'un professionnel afin de savoir ce qu'il ne va pas. Lieu: Morangis 91420 (Essonne) En vous remerciant
Une pompe à chaleur est assimilable à un appareil électroménager
Une pompe à chaleur n'est pas faite pour durer, les témoignages de gens déçus se suivent d'année en année. Actuellement toutes les pièces des appareils sont fabriquées dans les pays où la main d'oeuvre est bon marché et parfois simplement assemblées en France. Qu'est-ce qui justifie le prix d'une pompe à chaleur si l'on regarde les composants ? Réponse : rien. Rappelons qu'il faut amortir l'investissement et surtout ne pas écouter les vendeurs qui ne parlent que de coût au m2 et par an en occultant tous les frais de maintenance, d'entretien et sans parler d'une durée de vie courte. Dans votre cas, une étude du bâtiment s'impose. Un courriel explicatif vous a été envoyé.
Pompe à chaleur en panne au bout de 9 ans que faire remplacer ou changer d'énergie
Nous habitons dans une maison de 1965, rénovée mais imparfaitement isolée faute de moyens financiers suffisants. Nous avons opté en 2009 pour un plancher chauffant mais la PAC Air/Eau est HS : Condenseur out ( azote dans le circuit de chauffage) et compresseur probablement abîmé (malgré une mise en sécurité rapide). Bref, on nous propose le remplacement complet de la PAC... or je n'ai plus confiance question durée de vie, gaz... et les prix sont franchement exagérés. Ma question est la suivante : puis-je adapter facilement un poêle à granulés hydro sur mon circuit de chauffage au sol ? Si oui comme je le pense, quels sont les points de vigilances et recommandations d'équipement annexe ? (ballon tampon... par sécurité avec éventuellement en relèvement du BECS existant). Sachant que nous avons dû changer le ballon d'ECS il y a 5 mois... Pourriez-vous nous conseiller pour une bretonne en granit de 1965 de 90 m² (en RDC uniquement pour l'instant, avec sous-sol partiel) Merci à vous Bien cordialement, Franck
Faut-il installer une climatisation individuelle dans un vieil immeuble ?
Je suis copropriétaire dans un immeuble de 14 appartements la chaudière est très ancienne, comme l'immeuble qui date de 1967 , et doit être changée certains copropriétaires envisagent de passer au chauffage individuel climatisation réversible est ce une bonne idée ? je lis partout que cela revient moins cher à terme merci pour votre avis
Il est préférable de conserver le chauffage central à vecteur eau chaude
Il est préférable de changer la chaudière collective dont vous n'avez pas précisé le type de combustible. Le réseau de chaleur maintiendra l’immeuble dans de bonnes conditions de confort différentes de plusieurs appareils qui seront utilisés de façon très différente S'il s'agit de fioul domestique il sera judicieux et économique de passer au gaz naturel. Si l'installation d'une climatisation réversible ne coûte « que » environ 2800 € TTC, le confort thermique sera très inférieur aux radiateurs à eau chaude, le brassage de l'air et des polluants générera une mauvaise qualité de l'air intérieur (rappelons qu'il faut nettoyer les filtres tous les 2 mois avec de l'eau tiède) plus fréquemment si l'immeuble est en ville dont l'air est pollué. L'utilisation en hiver sera efficace jusqu'à + 7 degrés extérieurs. Lorsque les calories sont absentes soit l’appareil de climatisation utilise des résistances électriques soit il faut un chauffage d'appoint. Un numéro de Que Choisir bien documenté montrait l'inutilité de la climatisation, son impact négatif sur l'environnement et les moyens simples pour s'en passer. L'isolation doit être prioritaire. Appelez l'espace énergie de votre région. Un conseiller neutre et sans démarche commerciale vous guidera dans votre projet. SPL Pays de Grasse Développement Adresse: 4 rue de la Délivrance, 06130, Grasse Horaires d'accueil: Du lundi au Vendredi 8h30 – 12h30 et 13h30 – 17h00 Appeler au 04.97.05.57.52 eiegrasse@pgdeveloppement.fr
Un logement mal isolé est un gouffre financier même avec une pompe à chaleur
Les chiffres parlent d'eau-mêmes : la pompe à chaleur n'est pas adaptée au bâtiment car celui-ci est mal isolé. Vos efforts doivent se porter sur l'isolation du toit, du grenier ou des combles perdus, un investissement vite amorti. www.picbleu.fr/contact-devis/demande-de-devis
Pompe à chaleur donnant une facture trop élevée de 3500 € par an !
Un système pompe à chaleur air/eau haute température Toshiba a été installé dans notre maison de 200 m2, le chauffage fonctionne mais coûte trop cher. Le système est-il adapté? Nous avons pourtant un chauffage au sol . Comment améliorer notre chauffage actuel? installer un poêle à granulés de bois en complément? Je suis écœurée de toutes ces dépenses : 24000 euros avec réserve d'eau chaude sanitaire. Que pouvez-vous nous conseiller ? Je vous remercie d'avance pour votre aide