Chauffage

Prix de pompe à chaleur air-eau Coût achat plus pose et aides

Le prix d'une pompe à chaleur air-eau dépend du type de logement. Suivant la situation géographique du logement ainsi que de son isolation, sa puissance et donc son coût varient. Pour une pompe à chaleur air-eau double service le coût moyen du matériel et de sa pose sur une installation existante par radiateurs ou plancher chauffant est de 13 000 € TTC.

  1. Types de pompes à chaleur air-eau
  2. Où se raccorde une pompe à chaleur
  3. Où ne pas installer une pompe à chaleur
  4. Combien coûte une pompe à chaleur
  5. Important à lire : La pompe à chaleur

Types de pompes à chaleur air-eau  

  • Une pompe à chaleur basse température produit une eau pour le chauffage d'une température qui se situe entre 35°C et 45°C
  • Une pompe à chaleur haute température produit une eau pour le chauffage d'une température de 60°C.
  • Pour ce type de pompe à chaleur l'intérêt est moindre, car la consommation est logarithmique c'est-à-dire qu'elle demande beaucoup d'énergie pour alimenter des radiateurs anciens.
  • Rappelons que la consommation augmente de 7% pour chaque degré supplémentaire demandés dans une pièce.

Où se raccorde une pompe à chaleur 

Une pompe à chaleur se place sur le circuit de chauffage qui peut être constitué de 4 types d’émetteurs :

  • Ventilo-convecteurs muraux en console ou cassette positionnée au plafond. L'inconvénient est lié au fait qu'ils brassent l'air et les polluants qu'il contient.
  • Radiateurs haute température. Ce sont les moins performants en raison de la demande coûteuse en eau chaude en sortie de pompe à chaleur.
  • Radiateurs basse température. La pompe à chaleur va travailler dans de bonnes conditions en produisant de l'eau de chauffage entre 35°C et 45°C.
  • Plancher chauffant. Système idéal en raison du fait que la température de surface au niveau du sol ne doit pas dépasser 28 degrés.

Une installation d'une pompe à chaleur en relève d'une chaudière fioul. L'usager prudent nous a questionnés et a opté pour la garder au cas où : il a eu bien raison.

 Installation-fioul-avec-relève-pompe-à-chaleur.png

Où ne pas installer une pompe à chaleur 

Il faut éviter ce type de générateur de calories :

  • dans une région froide
  • en altitude
  • dans des zones où le courant électrique est instable
  • dans des logements anciens mal isolés
  • En présence de radiateurs anciens à haute température. Le remplacement de radiateurs par des modèles basse température est onéreux (environ 800 à 1200 euros suivant les marques). 

Combien coûte une pompe à chaleur 

Le prix d’achat d'une pompe à chaleur air-eau varie en fonction :

Du logement

  • Du type de logement neuf ou ancien.
  • De sa superficie et des volumes à chauffer.
  • De la région dans laquelle vous habitez.

Du modèle

Il est préférable de choisir un modèle split composé de 2 blocs plus performant. Ce modèle est d'ailleurs le plus posé. L’unité extérieure, placée à l’extérieur du bâtiment, joue le rôle d’évaporateur.

  • Le modèle split est plus cher, car le compresseur l’extérieur et le module hydraulique à l’intérieur étant séparés, une liaison frigorifique entraîne un surcoût du matériel ainsi que des heures de main-d'oeuvre d’installation plus élevées.
  • Une pompe à chaleur monobloc est constituée d'un seul élément extérieur (module hydraulique plus compresseur) relié par un tuyau au circuit du chauffage du logement.

De la puissance

  • Pour un logement de taille moyenne 100 m2 très bien isolé, une pompe à chaleur air-eau simple usage (sans production de l’eau chaude sanitaire), un modèle coûte 10 000 € TTC auquel il faut rajouter 1500 € TTC de coût de main-d’œuvre, soit 11 500 € TTC.
  • Si l'on opte pour une pompe à chaleur air-eau double service avec production de l’eau chaude sanitaire, le coût moyen du matériel est de 12 000 € TTC et 2000 € de main-d’œuvre, soit 14 000 € TTC.

 Les prix moyens relevés s'établissent entre 11 500 euros, mais peuvent atteindre les 20 000 euros pour des maisons de taille importante. Des aides abaissent le prix élevé. 

Important à lire : La pompe à chaleur 

  • Une pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur,
  • La chaleur résiduelle contenue dans les aliments est extraite de ceux-ci,
  • Ce qui en abaisse la température, puis les calories sont rejetées à l'extérieur, dans l'air de la cuisine.
  • Les pompes à chaleur fonctionnent selon le même principe, mais inversé
  • L'environnement extérieur (sol, air ou eau) fournit la chaleur à l'intérieur du logement qui la récupère.

Mais,

  • On connaît le prix d'un réfrigérateur,
  • Pourquoi une pompe à chaleur est-elle aussi chère ?
  • Qui est gagnant ?
  • Les vendeurs qui font fabriquer leurs modèles dans des pays où la main-d'oeuvre est pas chère (Chine) des appareils qui ne coûtent pas cher et qui sont commercialisés avec des marges remarquables.
  • Les usagers qui constatent les prix élevés, mais compensés en partie par les primes versées par nous tous (les taxes, impôts plus la TVA que vous payez indirectement tous les jours),
  • Les primes CEE versées par les énergéticiens (EDF, Engie, Total, etc) et les vendeurs d'énergie Auchan, Carrefour, Casino, Leclerc, Intermarché, Leroy Merlin, etc. qui prélèvent avec les produits que vous leur achetez une somme qui sera reversée à d'autres. En vertu d'un sacro-saint principe de pollueur-payeur qui s'est transformé en pollué-payeur. 
  • L'environnement dont nos centrales nucléaires prélèvent 19 milliards de m3 d'eau par an ?
  • Saviez-vous que le premier gaz à effet de serre n'est pas le CO2 tant décrié ? 

Que choisir
Que choisir
Profitez des conseils utiles d'un expert au téléphone !
Je m'informe
Sans Engagement